SAS / SASU commissaire aux comptes

SAS / SASU commissaire aux comptes: De nombreux entrepreneurs pensent que les SASU sont obligatoirement soumises aux commissaires aux comptes et génèrent de ce fait de frais de gestion importants. Il n’en est rien : le commissaire aux comptes est réservé aux grosses structures.

Si vous avez choisi de créer une SAS ou une SASU (SAS unipersonnelle), les seuils d’obligation de commissaires aux comptes deviennent de (comprendre une de ces conditions) :

  • Un bilan supérieur à 4 millions d’euros
  • Un CA de plus de 8 millions d’euros
  • Plus de 50 salariés

Ces seuils sont les mêmes que pour les EURL et les SARL: Vous trouverez le détails des seuils société par société sur ce lien : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31440

En dessous de ces seuils, il n’est donc pas obligatoire d’avoir un recours à un commissaire aux comptes !

Une exception à noter tout de même : si vous voulez vous verser des dividendes en milieu d’année (soit fin Juin pour un exercice comptable classique de janvier à décembre) : vous devrez avoir recours à un commissaire au compte pour pouvoir vous verser ces dividendes de mi-année et ce, quelque soit la taille d votre entreprise. Pensez-donc à vous rétribuer dans un modèle mixte : président salarié + dividende qui vous offre plus de sécurité personnelle dans la gestion de votre budget personnel.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la boutique en ligne: https://fkconsulting.fr/index.php/shop/

Seuil SASU commissaire aux comptes
SASU commissaire aux comptes

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier